POURQUOI ?

Réduisons l'enfouissement !

Une fois enfouis, les déchets ne disparaissent pas...

Aujourd’hui, sur le territoire du Smicval, nous produisons chacun plus de 600kg de déchets par an. Sur ces 600kg nous en trions plus de la moitié, c’est pas mal! Mais les 300kg restant vont directement à l’enfouissement…

Visionnez notre petit film et découvrez comment réduire facilement notre production de déchets partant à l’enfouissement :

Version imprimableVersion PDF

Le saviez-vous ?

Les déchets alimentaires non triés partent avec la poubelle ordinaire à l’enfouissement. Ces matières organiques sous l’effet conjugué de leur fermentation et des eaux de pluie, produisent des lixiviats. Ces « jus » sont très polluants et doivent être traités avant leur rejet en surface. Il est donc utile d’opter pour le compostage domestique ou la collecte des biodéchets en porte à porte.

Contrairement aux idées reçues, les déchets de la poubelle marron et ceux jetés dans la benne "déchets enfouis" en Pôle Recyclage (déchèterie), ne disparaissent pas et ne sont pas non plus triés. Ils partent directement à Lapouyade (33) pour être enfouis. Et certains déchets mettent plusieurs centaines d’années à se décomposer :

  • Emballage en plastique = 400 ans
  • Bouteille en verre = 4000 ans
  • Chewing-gum = 5 ans

Pour préserver nos ressources naturelles et protéger nos sols, il est indispensable de réduire notre production de déchets partant à l’enfouissement. C’est pourquoi le Smicval a répondu à l'appel à projet lancé par le Ministère de l'Environnement et a été choisi comme Territoire Zéro déchet, Zéro gaspillage !

Il s'agit aujourd'hui de tous se motiver dans notre quotidien pour réduire notre production de déchets et recycler encore davantage (+ de tri et - de déchets). Devenir un territoire Zéro Déchet, Zéro Gaspillage, c’est l'ambition du Smicval pour le territoire, afin de partager un futur désirable.